Bujumbura (Burundi), dimanche 15 juillet 2018

NEWS - MINISTRY OF FINANCES

Signature de l’Accord de Financement du Projet Jiji et Mulembwe (PHJIMU)

Signature de l’Accord de Financement du Projet Jiji et Mulembwe (PHJIMU)

En ce matin du 19 décembre 2017, le Ministre des Finances, du Budget et de la Privatisation, le Représentant Résident de la Banque Mondiale au Burundi, l’Ambassadeur de l’Union Européenne ainsi que le Représentant de la Banque Africaine de Développement ont procédé à la Signature de l’Accord de Financement du Projet Jiji et Mulembwe (PHJIMU) pour un  montant de 33.128.582,85 USD.

Dans son allocution, le Ministre ayant les Finances dans ses attributions a signalé que ce projet, cofinancé par plusieurs bailleurs dont la BM, l’UE et la BAD, constitue un appui important pour le développement du secteur énergétique du Burundi. Selon le Ministre, il s’inscrit  dans la continuité de la mise en œuvre des priorités du Gouvernement pour le développement durable à l’horizon 2030. Le projet vise, à cet effet, à accroître la capacité de production hydroélectrique du pays afin de résorber à moyen terme le déficit énergétique. Cela permettra également de financer les lignes HT/MT de transport de l’énergie qui sera produite par les centrales hydroélectriques de Jiji et de Mulembwe, les postes de transformations associés ainsi que la viabilité de la REGIDESO.

Quant au Représentant Résident de la Banque Mondiale au Burundi, ce financement est un fond fiduciaire que l’UE a confié à la BM pour l’administrer dans le cadre du Projet Jiji et Mulembwe.  D’après le Représentant, ce projet représente 25% du portefeuille de la Banque Mondiale. Il a remercié le Gouvernement du Burundi pour le travail accompli dans la sélection des entreprises internationales pour la réalisation des travaux de génie civil dans le cadre du projet Jiji et Mulembwe.