Bujumbura (Burundi), Mardi, 29 Juillet 2014
  • a.jpg
  • aa.jpg
  • aaa.jpg
  • aaaa.jpg
  • b.jpg
  • bb.jpg
  • bbb.jpg
  • c.jpg
  • cc.jpg
  • ccc.jpg
  • d.jpg
  • dd.jpg
  • ddd.jpg
  • e.jpg
  • ee.jpg
  • eee.jpg
  • f.jpg
  • jrrne_union_europeenne.jpg

ACTUALITES - MINISTERE DES FINANCES

Signature de l’Accord de Don du Projet Hydroélectrique de Jiji et Mulembwe (PHJIMU) pour un montant de 100 millions USD.

 

Le Ministre des Finances et de la Planification du Développement Economique, S.E. Monsieur Tabu Abdallah MANIRAKIZA et le Représentant Résident de la Banque Mondiale viennent de signer, ce vendredi 18 juillet 2014, un Accord de Don du Projet Hydroélectrique de Jiji et Mulembwe (PHJIMU) pour un montant de 100 millions de Dollars Américains.

Avec l’appui financier de la Banque Mondiale, le Gouvernement du Burundi a initié le Projet Multisectoriel d’Infrastructures Eau et Electricité (PMIEE). C’est dans le cadre de ce projet dont les ressources financières ont été rétrocédées à la REGIDESO qu’une étude de faisabilité et de préfaisabilité des microcentrales hydroélectriques au Burundi a été menée. Lors de ces études, il a été identifié deux sites importants à savoir Jiji et Mulembwe au sud du Burundi sur lesquels des aménagements hydroélectriques de puissances respectives de 31,5 MW et 16,5 MW vont être construits.

Aujourd’hui le Gouvernement du Burundi et la REGIDESO sont déjà engagés dans la préparation de ce grand projet de construction des aménagements hydroélectriques de Jiji et Mulembwe. Les activités en cours de réalisation concernent essentiellement ;

i) la finalisation des études d’avant-projet détaillées (APD) des aménagements, de la ligne de transport et des postes ainsi que la production des dossiers d’appels d’offres y relatifs par le Consultant FICHTNER ;

ii) le recrutement des consultants (firmes et individuels) en vue d’appuyer la REGIDESO à mieux préparer et conduire ce grand projet de construction des aménagements hydroélectriques de Jiji et Mulembwe.

En sollicitant  ce financement, le Gouvernement du Burundi estime que l’énergie est indispensable pour le développement économique durable ceci dans le cadre de la lutte contre la pauvreté. La réalisation de ce projet vise à contribuer à résoudre à moyen et à long terme le problème de déficit énergétique au Burundi.

Lire la suite...

 

Atelier de Formation, à l'Ecole Nationale d'Administration(ENA), sur les Modules de Réformes de Gestion des Finances Publiques

 

Le gouvernement du Burundi avec l’appui de ses partenaires techniques et financiers a engagé des réformes profondes et importantes de la gestion des finances publiques. Ainsi, il a été élaboré une stratégie de formation qui a permis de commencer la conception de neuf modules de formation suivants, qui couvrent notamment les principaux domaines de la gestion des finances publiques: M1 : Généralités ; M2 : Politique et programmation budgétaires ; M3 : Structures et procédures budgétaires ; M4 : Chaîne de la dépense ; M5 : Comptabilité ; M6 : Trésorerie et financement ; M7 : Budget de programme et performance ; M8 : Politique d’achat et marchés publics ; M9 : Contrôles.

Avec l’appui de ses partenaires au développement, le Ministère en charge des finances envisage de nouer un partenariat avec des opérateurs de formation pour accélérer la mise en œuvre du programme de formation en gestion des finances publiques et la constitution d’une masse critique de cadres capables de porter l’effort de réforme. Pour ce faire, l’Ecole Nationale d’Administration (ENA) a été identifiée comme un opérateur potentiel pour l’exécution du programme de formation sur les 7 premiers modules qui ont été développés et testés.

Au cours de la période allant du 19 mai au 20 juin 2014, quatre ateliers de formation viennent de se dérouler à l’ENA sous le financement de l’Appui institutionnel « FABRICE » de l’Union Européenne où 160 participants viennent d’être formés sur les quatre premiers modules.

Lire la suite...

 

Réunion du Comité Technique du Cadre de Partenariat entre le Gouvernement du Burundi et les Bailleurs de Fonds.

 

Une réunion du Comité Technique du Cadre de Partenariat entre le Gouvernement du Burundi et les Bailleurs de Fonds s’est tenue ce mercredi 21 mai 2014 à 09 heures dans la grande salle de réunion du Ministère des Finances et de la Planification du Développement Economique.

Madame Immaculée BIGIRIMANA, Secrétaire Permanent au Ministère des Finances et de la Planification du Développement Economique a remercié les participants d’avoir répondu à l’invitation.

 

 

Quatre points étaient inscrits à l'ordre du jour:

  1. La Mise en œuvre de la Stratégie de Gestion des Finances Publiques pour le 1er trimestre 2014;
  2. L'exécution du budget pour le 1er trimestre 2014;
  3. La Présentation du nouveau progiciel de Gestion des Finances Publiques;
  4. Le Financement de la Stratégie du Développement du Secteur Financier.

Tous les points inscrits à l’ordre du jour ont été traités et le Comité Technique du Cadre de Partenariat a formulé des recommandations. Le procès-verbal de la réunion sera envoyé à tous les participants et aux autorités concernées dans les meilleurs délais.

 

 

 

Ouverture solennelle de l’exposition des réalisations de la Coopération entre le Burundi et l’Union Européenne prévue dans le cadre de la célébration de la journée de l’Europe.

Ce vendredi 09 Mai 2014 à 09 heures, a eu lieu à la place de l’Indépendance l’Ouverture solennelle de l’exposition des réalisations de la Coopération entre le Burundi et l’Union Européenne prévue dans le cadre de la célébration de la journée de l’Europe.

A cette occasion de la commémoration de la Journée de l’Europe de cette année 2014, les cérémonies ont été rehaussées par Son Excellence, Monsieur Gervais RUFYIKIRI, Deuxième Vice-Président de la République du Burundi accompagné par Monsieur Tabu Abdallah MANIRAKIZA, Ministre des Finances et de la Planification du Développement Economique ainsi que d’autres Hauts Cadres de l’Etat.

C’était,  pour ces derniers, un honneur et un plaisir de se joindre à l’Europe et aux européens dans ces activités et festivités organisées pour rapprocher l’Europe à ses citoyens et à ses partenaires au développement. La Journée que l’Union Européenne commémore aujourd’hui est une journée qui a marqué le début d’une histoire nouvelle pour le peuple européen car, elle a marqué le début d’une intégration économique qui aujourd’hui reste un modèle d’intégration réussie.

La coopération s’inscrit dans le cadre de la mise en exécution de l’accord de Cotonou qui s’est fixé comme objectif général de promouvoir une approche stratégique commune de réduction de la pauvreté, qui soit compatible avec les objectifs de développement durable ainsi que l’intégration progressive des pays ACP dans l’économie mondiale. En vertu de cet accord de Cotonou, la coopération entre l’Union Européenne et le Burundi vise globalement à contribuer à la relance de la croissance économique et à la lutte contre la pauvreté, à travers la promotion d’un développement équilibré, équitable et durable.

Aujourd’hui, cette journée est commémorée sous le thème « Partenariat Burundi-Union Européenne, sur le chemin du Développement ». Les différentes programmations qui se sont succédé dans le cadre du Fonds Européen de Développement s’inscrivaient dans cette optique. En effet, le 7ème FED (1990-1995) et le 8ème FED (1995-2000) avaient été mobilisés dans un contexte post-conflit pour financer des projets de réhabilitation, d’appui au rapatriement volontaire des réfugiés, à la réinsertion et à la réinstallation des sinistrés ainsi qu’à la consolidation de la paix.

Pour le 9ème FED (2003-2007), les objectifs de la coopération communautaire se sont inscrits dans le Cadre Stratégique de Croissance Economique et de Lutte contre la Pauvreté (CSLP-I) et se sont traduits principalement par la contribution au processus de la paix, à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté. Les secteurs de concentration ont été choisis par rapport aux priorités adoptées par le Gouvernement du Burundi et visaient la relance des activités productives particulièrement en milieu rural, la bonne gouvernance, l’appui macroéconomique, attachant une attention particulière à la réduction de la pauvreté.

Le 10ème FED (2008-2013) avec un montant global de 216,43 millions d’euros s’inscrivait dans la poursuite du soutien du Burundi dans son processus de sortie de crise, de stabilisation de la paix et de la lutte contre la pauvreté. Les domaines de concentration de la programmation de l'Union Européenne au Burundi dans le cadre du 10ème FED couvrent les domaines du développement rural, des infrastructures, de la Santé ainsi que le domaine de l’Appui Budgétaire Général sans oublier d’autres appuis d’accompagnement à savoir l’appui à l’Ordonnateur National du FED, l’appui à l’intégration Régionale, l’appui à la Bonne Gouvernance, le soutien aux acteurs non étatiques, ainsi que la Facilité de Coopération Technique.

De manière générale, ces interventions ont contribué aux objectifs de développement des secteurs porteurs de croissance (contribuant à l'axe 2 des CSLP I et II) et d'amélioration de la sécurité alimentaire des populations vulnérables. Elles ont également permis de renforcer les capacités des institutions publiques et des acteurs du monde rural dans la mise en œuvre des stratégies et politiques sectorielles.

Lire la suite...

 

Visite des Administrateurs du Groupe de la Banque Africaine de Développement au Burundi.


Dans le cadre des missions annuelles de consultation des Administrateurs du Groupe de la Banque africaine de développement auprès des États membres régionaux, une mission de huit Administrateurs a séjourné du 1 au 6 mars 2014 au Burundi, en vue de s’imprégner des réalités du pays et des progrès réalisés au plan politique, social et économique.

La délégation a été reçue en audience par S.E.M Pierre NKURUNZIZA, Président de la République du Burundi, S.E.M. Gabriel NTISEZERANA, Président du Senat ; S.E.M. Prosper BAZOMBANZA, Premier Vice-président ; S.E.M. Gervais RUFYIKIRI, Deuxième Vice-président ; S.E.M. Tabu A. MANIRAKIZA, Ministre des Finances et de la Planification du Développement Economique, Gouverneur de la Banque. La mission a également eu des échanges constructifs avec plusieurs membres du Gouvernement, le Gouverneur de la Banque Centrale, les représentants du secteur privé, de la société civile, ainsi que les partenaires au développement, résidant dans le pays.

Au cours de leur séjour, les administrateurs ont eu des échanges fructueux portant sur les enjeux économiques et politiques, les perspectives de croissance ainsi que les actions requises pour renforcer le dialogue et la coopération entre le Groupe de la BAD et le Burundi afin d’accompagner le pays dans la diversification de son économie et sa transition vers une croissance inclusive et verte, gage pour une sortie graduelle de sa situation de fragilité.

Les administrateurs se sont félicités des progrès appréciables enregistrés par le Burundi dans le domaine de la consolidation de la paix et du processus démocratique au cours de la dernière décennie. Ils ont également salué les performances macro-économiques réalisées ainsi que les avancées significatives réalisées dans plusieurs domaines, notamment au niveau des secteurs sociaux (éducation et santé), du climat des affaires et du développement des infrastructures (transport et énergie). Ils ont encouragé le Gouvernement à persévérer dans ses efforts de réformes afin de consolider les acquis économiques, politique et sociaux.

Lire la suite...

 
Plus d'articles...
Les Rapports
VIDEO
Qui est en ligne ?
Nous avons 4 invités en ligne
mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterAujourd'hui7
mod_vvisit_counterHier1354
mod_vvisit_counterCette semaine1361
mod_vvisit_counterLa semaine dernière3120
mod_vvisit_counterCe mois90712
mod_vvisit_counterLe mois dernier91968
mod_vvisit_counterAll days506957

Nous avons: 4 invités en ligne
Your IP: 54.82.22.63
 , 
Today: Juil 29, 2014
Recherche
Facebook Lien vers la page Facebook | Fil RSS Lien vers le fil RSS | Twitter Lien vers la page Twitter | Google+ Lien vers la page Google+